RSE : audition par le Sénat

Dans le cadre de ses travaux, la Délégation sénatoriale aux entreprises a souhaité engager des travaux sur la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ; cette mission a été confiée aux sénateurs Élisabeth LAMURE et Jacques LE NAY. Parmi les auditions menées, celle de la COPREC qui a apporté son concours à ces travaux.
———

 

La RSE correspond à la prise en considération des entreprises, d’une façon volontaire, de leur impact sur la société, par la mise en place de bonnes pratiques sur les volets sociaux, environnementaux et économiques.

C’est la norme internationale ISO 26000 qui définit les standards à respecter dans sept différents domaines : gouvernance, droits de l’Homme, conditions de travail, environnement, pratiques loyales, consommateurs, développement local.

 

Dans le cadre de sa contribution, la COPREC a formulé plusieurs propositions parmi lesquelles :

  • La possibilité pour les entreprises de se faire accompagner pour la formation, l’évaluation etc… ;
  • La nécessité d’un engagement volontaire des entreprises, qui doit à minima répondre aux sept objectifs de la norme ISO 26000 ;
  • Le développement de labels qui permettrait de mesurer le respect des exigences par un organisme indépendant et impartial, qui s’appuierait sur la prise en compte des méthodes et des échanges avec les parties prenantes ;
  • L’incitation des entreprises à s’engager dans une démarche RSE, par un accès facilité à la formation et à l’information, la reconnaissance par les pouvoirs publics…