Notre visite au centre d’innovation de Microsoft

Les équipes de Microsoft ont accueilli, le 6 novembre, une vingtaine d’organismes adhérents de la COPREC, pour échanger sur les solutions digitales existantes et leurs adaptations à nos métiers.
———

 

Cette demi-journée, introduite par Claire JOUILLEROT et Ahmad EL DANDACHI puis animée par James PARKER, nous a proposé une immersion à 360° dans de nombreux secteurs d’activité : minier, naval, logistique, distribution, construction, énergie.

 

De nombreux points de convergence sont apparus avec notre industrie des TIC (Testing, Inspection, Certification) tant pour l’inspecteur « augmenté » que pour la gestion des datas :

  • Les lunettes Hololenses permettant de reconnaitre le type de produits, d’équipements in situ (constituant au fil du temps une base de données), de projeter les futurs équipements présents ou encore d’échanger en direct avec les directions techniques.
  • Des drones ou des capteurs pour certaines activités inspections périodiques ou en continu.
  • Des workflows pour suivre toutes les étapes des inspections et des certifications à destination des organismes et des clients.
  • Des tableaux de bord de données consolidées pour augmenter la valeur ajoutée des activités des organismes tierce partie auprès de leurs clients.
  • Le Powerapps, application permettant d’établir des rapports d’évaluation en y intégrant aisément données, images, avis écrits ou sonores, signatures…

 

Pour certaines applications, l’équipe Microsoft propose un Hackaton. Le principe est simple : 12 heures non-stop pour échanger sur les besoins, concevoir le workflow et adapter la solution digitale clé en main.

 

La démarche de la COPREC :

Notre industrie des TIC (Testing, Inspection, Certification) a engagé une démarche collective pour découvrir de solutions adaptées à nos activités d’évaluation de conformité.

Depuis près de 6 mois, TPE, PME, ETI, Groupes, avancent dans une démarche cette fois-ci commune pour identifier les innovations, leurs avantages, tout en abordant collectivement la multitude d’interrogations associées.

L’objectif est clairement défini : améliorer la fiabilité des évaluations de conformité et leur traçabilité en apportant une plus-value à la fois aux inspecteurs et aux ingénieurs durant leurs missions (notion « d’inspecteur augmenté ») ainsi qu’aux clients par l’analyse de leurs données.