COVID 19 – Suite des ordonnances

Dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire, le Gouvernement a présenté de nouvelles mesures, relatives aux aides pour les acteurs de la santé et à la reprise de l’activité.
———

 

La première ordonnance, du ministère de la Santé, met en place une aide aux professionnels de santé dont l’activité a été déséquilibrée par l’épidémie de COVID-19 ; grâce à cette dernière, l’assurance maladie pourra accorder des aides financières qui permettront de couvrir la baisse d’activité liée à l’épidémie. Ces aides complètent les dispositions prises précédemment en faveur des établissements de santé.

 

La seconde ordonnance, présentée par le ministère du Travail, vise à encourager une reprise rapide des activités économiques, tout en garantissant de bonnes conditions pour les salariés. Elle finalise « l’adaptation des délais dans lesquels le comité social et économique et le comité social et économique central sont consultés et informés préalablement aux décisions de l’employeur destinées à faire face aux conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de l’épidémie de covid-19 ».

 

Pour mémoire, depuis le début de l’épidémie, plus 11 millions de salariés sont touchés par le chômage partiel, et en premier lieu ceux des petites entreprises, dans les secteurs du commerce, des activités de services spécialisés, de la construction et de la restauration et de l’hébergement. Ces quatre secteurs représentent à eux seuls 64% des demandes de mise au chômage partiel enregistrées depuis le 1er mars.