Contrôle et certification : vers une filière d’apprentissage ?

La loi Pour la liberté de choisir son avenir professionnel (dite loi Avenir professionnel) du 5 septembre 2018 réforme profondément la formation professionnelle et l’apprentissage. La profession se saisit du dossier et réfléchit à la mise en place d’une filière d’apprentissage.
——–

 

Parmi les dispositions de la loi Avenir professionnel, plusieurs mesures impactent directement l’apprentissage, notamment en modifiant les modalités des contrats d’apprentissage, et la flexibilité accordée aux potentiels employeurs.

 

C’est dans ce contexte que ce mardi 12 novembre, la COPREC a réuni une partie de ses adhérents (APAVE, BATIPLUS, BUREAU VERITAS, CONTROLE G, DEKRA, PREVENTEC, QUALICONSULT, RISK CONTROL, SGS et SOCOTEC) afin de débattre ensemble des différentes options qui s’offrent à eux concernant la mise en place d’une filière d’apprentissage.

 

Pour certains métiers comme les coordonnateurs sécurité et protection de la santé, les ingénieurs en construction ou encore les inspecteurs, la demande en recrutement est déjà probante.

 

Ces travaux s’échelonneront sur plusieurs mois.